publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La salpingite

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. octobre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Une salpingite correspond à l'inflammation d'une trompe utérine (voire des deux). Elle est d'origine infectieuse, et risque d'avoir pour conséquence une stérilité, ou de favoriser la survenue d'une grossesse extra-utérine (en raison des séquelles engendrées par l'infection à l'intérieur de la trompe). Une salpingite est le plus souvent secondaire à une infection génitale basse. Les jeunes femmes, de quinze à quarante ans, sont les plus touchées.

Les trompes utérines (de Fallope) sont deux conduits reliant les ovaires à l' utérus. Elles jouent un rôle essentiel au tout début de la grossesse, ou plus précisément lors de la fécondation. C'est en effet à l'intérieur des trompes que la fécondation se produit quand l'ovule et le spermatozoïde se rencontrent. Puis, l'oeuf ainsi fécondé va descendre lentement vers l'utérus afin de s'y nicher ( nidation).

Une salpingite aiguë peut se manifester par des symptômes importants, comme une douleur dans le bas du ventre, de la fièvre... et peut avoir de graves conséquences graves si elle n'est pas correctement traitée. Mais parfois, les symptômes sont plus discrets.

C'est un médecin généraliste que l'on peut consulter en premier, mais la prise en charge de la patiente souffrant d'une salpingite est généralement assurée par un gynécologue.


publicité