publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Sarcoïdose : les causes

Publié par : Dorothee Gebele (12. janvier 2016)

A ce jour, les causes de la sarcoïdose (maladie de Besnier-Boeck-Schaumann) ne sont pas clairement identifiées. Différents facteurs pourraient entrer en jeu et expliquer l’apparition de cette maladie inflammatoire systémique, caractérisée par la formation de granulomes dans différents organes.

Des facteurs héréditaires

Des facteurs génétiques peuvent être une éventuelle cause de la sarcoïdose : car dans 1 cas sur 50, plusieurs membres de la même famille sont touchés par la maladie. Par ailleurs, certaines mutations génétiques augmentent le risque de développer une sarcoïdose.

Des facteurs ethniques et géographiques

Des incidences très variables selon les pays et les groupes ethniques indiquent que les facteurs géographique et ethnique jouent également un rôle dans l’apparition de la sarcoïdose. Ainsi, la maladie est plus largement répandue dans certaines populations (par exemple chez les Américains d’origine noire-africaine) et dans certains pays (par exemple, la Suède ou l’Islande).

Des substances toxiques absorbées par voie respiratoire

Comme dans 90 % des cas, la sarcoïdose présente une atteinte pulmonaire (sarcoïdose pulmonaire), une cause possible de la maladie est l’inhalation de substances « toxiques » par les poumons. Certains scientifiques supposent que ces substances inhalées activent le système immunitaire, provoquant ainsi l’apparition des granulomes typiques de la sarcoïdose.

Les poumons peuvent être affectés dès le début de l’apparition de la maladie, mais également au fur et à mesure que celle-ci évolue.

Il n’a pas encore pu être établi quelles substances inhalées pourraient être responsables de la sarcoïdose. Mais différents éléments déclencheurs pourraient être en cause, tels que : des substances chimiques, des particules fines, des bactéries, des virus, des substances allergènes…

 


publicité