publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Scarlatine : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. août 2016)

Les symptômes de la scarlatine surviennent de manière brutale.

Après une période d'incubation de deux à cinq jours, la scarlatine se déclare par des symptômes caractéristiques : une angine accompagnée d'une forte fièvre atteignant souvent 40°C. Autre symptôme : l'examen de la bouche révèle une arrière gorge rouge et une langue enduite d'un enduit blanchâtre. 24 à 48 heures après, apparaît l'éruption cutanée causée par la toxine secrétée par le streptocoque, qui se répand dans tout l'organisme.

Cette éruption est un symptôme caractéristique de la scarlatine est appelée exanthème. Elle débute aux racines des membres, puis gagne le thorax et enfin tout le corps n'épargnant que la paume des mains, la plante des pieds et le tour de la bouche. Il n'y a pas de boutons à proprement parler, mais des taches rouges écarlates diffuses, ne laissant pas d'intervalles de peau saine. Il est possible que cette éruption s'associe à une démangeaison. Les muqueuses sont elles aussi atteintes, c'est ce qu'on appelle l'énanthème.

La langue présente un aspect « framboisé » entre le 4ème et le 6ème jour, et lisse vers le 9ème jour de l'infection.

Au bout d'une semaine à 10 jours, l'exanthème commence à disparaître. C'est la phase de desquamation. La peau se met à peler en grands lambeaux, particulièrement sur les mains et les pieds.

Le diagnostic de la scarlatine repose sur l'examen clinique. Aucun examen biologique n'est nécessaire. Les symptômes sont facilement interprétables. En cas de forme frustre ou atténuée (avec peu de symptômes), un prélèvement de gorge permet d'identifier la bactérie.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS Maladies infantiles !



publicité