publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Schizophrénie : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (31. octobre 2014)

Le traitement de la schizophrénie est multidisciplinaire.

> Le traitement médicamenteux : il repose sur les neuroleptiques principalement, qui agissent au niveau cérébral sur les neurotransmetteurs impliqués dans la schizophrénie (dopamine, sérotonine). Il doit être pris de manière régulière, sans arrêt intempestif, au risque de provoquer une décompensation de la maladie. Si le médecin n'est pas certain que le patient prend régulièrement ses médicaments, le traitement peut être donné sous forme d'injection retard, prescrit toutes les 2 à 4 semaines.

> L'éducation thérapeutique : les équipes soignantes apprennent aux patients à gérer sa maladie et ses traitements.

> La psychothérapie : elle peut être institutionnelle (dans un hôpital de jour par exemple), cognitivo-comportementale, de soutien, etc.

> La prise en charge socio-professionnelle : une grande importance est donnée aux mesures d'aide à l'insertion socioprofessionnelle.

L'évolution de la schizophrénie est variable, en fonction du type de schizophrénie, de l'étayage familial, de l'insertion sociale, etc. Tout peut se voir depuis une insertion socioprofessionnelle et familiale de qualité jusqu'à une absence totale d'indépendance. Dans les formes les plus graves, le maintien à vie dans une institution psychiatrique peut s'avérer nécessaire.

Selon les chiffres rapportés par les études scientifiques : 25% des patients évolueraient vers une guérison, 25 % vers une forme grave de la maladie et 50% auraient une forme intermédiaire avec un retentissement variable sur les domaines socioprofessionnels et familiaux.


publicité