publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Addiction au sexe

Publié par : rédaction Onmeda (20. février 2017)

© Shutterstock

L’addiction au sexe est une réelle maladie, parfois valorisée, d’autres fois ridiculisée… Il reste qu'être sex-addict cause une souffrance pour soi-même et pour l'entourage. Le Dr Larent Karila, psychiatre addictologue et porte-parole de SOS addictions, décrit avec clarté cette maladie particulière.

L'addiction au sexe cause une réelle souffrance psychologique et peut entrainer de tristes conséquences : problème de boulot (rater une présidence de la république par exemple !), soucis de couple, et bien sûr les maladies sexuellement transmissibles (MST).

Il y a différents types de sex addict. Les motifs les plus frequents de consultation sont la masturbation compulsive et la sexualité en ligne incluant la cyberdépendance pornographique. Mais il n’y a pas que ça… Tubes Porno, streaming, webcams, jeux de rôles sexuels sur internet, escorts sur sites de rencontre ou petites annonces, clubs, partenaires d’un soir géolocalisé(e)s, orgies, sex dates… Les moyens utilisés par les sex addicts sont désormais nombreux. Un vrai Sex Menu (virtuel ou réel) pour gratification immédiate !

Même si l’addiction au sexe ou le "trouble hypersexualité" ne figure pas dans les classifications de l’Organisation Mondiale de la Santé (CIM-10) et de l’Association Américaine de Psychiatrie (DSM-5), des patients et des patientes se présentent en consultation pour se libérer de ces comportements sexuels excessifs, incontrôlables, chronophages.

Il n’y pas de données chiffrées de l’addiction au sexe. Les études disponibles nord-américaines et néo-zélandaises se focalisent surtout sur les comportements sexuels compulsifs : 3 à 6% de la population serait touchée ! Ce qui n’est pas rien…

A voir  : Qu'est-ce que l'addiction au sexe ?

Dans cette vidéo-interview, le Dr William Lowenstein, addictologue, donne la définition d'une addiction, et en particulier de l'addiction au sexe. Il détaille les raisons et les différentes formes de cette dépendance.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie, Sexualité ou Un médecin vous répond !

À lire aussi :

Addictions : s'en sortir
La masturbation féminine
16 phrases à lire (et relire) pour cultiver l'amour slow 

Auteur : Dr Laurent Karila, psychiatre et addictologue, porte-parole de SOS addictions.



publicité