publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Sida - HIV : les symptômes

Publié par : Dr. Ada Picard (30. novembre 2016)

Le SIDA connaît plusieurs stades d'évolution au sein desquels les symptômes sont variables d'un individu à l'autre.

  1. Le stade A
    Le stade A fait suite à la contamination au VIH. Deux à six semaines après la contamination, le virus se multiplie et des symptômes peu spécifiques peuvent apparaître dans 75 % des cas : fièvre, douleurs musculaires, éruption cutanée, ganglions grossies, ulcérations buccales, etc. Plus rarement, l'infection peut causes des manifestations plus sévères, comme une pneumopahie ou une méningite. La prise de sang montre alors une baisse des globules blancs et une cytolyse hépatique (augmentation des enzymes hépatiques). Mais il arrive aussi qu’aucun signe particulier ne se manifeste, la contamination étant alors asymptomatique. En quelques jours, les symptômes généralement disparaissent. Et s'ensuit une période asymptomatique qui peut durer plusieurs années. Dans un quart des cas, des ganglions grossis apparaissent dans l'aine, au niveau du cou, ou des aisselles.
  2. Le stade B
    Le stade B est le stade dit pré-SIDA. Il est caractérisé par d’autres symptômes comme la survenue de petites infections cutanées ou muqueuses récidivantes : folliculite, candidose, zona, verrues, etc. Et également par des symptômes généraux : fièvre, sueurs, diarrhée chronique, etc. La prise de sang montre une diminution des globules blancs, une baisse des plaquettes, et une anémie.
  3. Le stade C
    Le stade C correspond au stade SIDA à proprement parler. C'est la phase qui correspond à l'immunodépression induite par le virus. Celle-ci explique la survenue d'infections dites « opportunistes » (c'est-à-dire qui profite de la baisse des défenses immunitaires d'un organisme) et de tumeurs. Parmi ces affections, le plus souvent graves, il y a la pneumocystose, la toxoplasmose, la tuberculose, les lymphomes, la maladie de Kaposi, etc.

Le VIH peut lui-même provoquer une infection de l'encéphale (encéphalite) ou une atteinte nerveuse périphérique.

Vous voulez échanger, partager votre expérience ou avez besoin d'un conseil ? Rendez-vous dans nos FORUMS MST, Sexualité ou Un médecin vous répond !


publicité