publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Strabisme et amblyopie : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. octobre 2014)

Les causes du strabisme

Les causes de strabisme sont multiples. Les plus fréquentes sont les anomalies de l'accommodation (touchant cristallin ou cornée). On parle alors de strabismes accommodatifs. Les autres causes de strabisme sont majoritairement représentées par les paralysies nerveuses, et les atteintes des muscles oculaires.

Enfin, une maladie plus générale, comme la myasthénie, peut être responsable d'un strabisme chez la personne qui en souffre. Le rétinoblastome est une cause rare, mais grave, à éliminer face à un strabisme apparaissant chez l'enfant de moins de 5 ans. Il s'agit d'une tumeur maligne oculaire qui se développe dans la rétine. Le fond d'oeil suffit pour éliminer le diagnostic.

La prématurité, l'hypoxie néonatale, les affections neurologiques et la trisomie sont aussi des facteurs favorisant le strabisme.

Les causes de l'amblyopie

La vision avec les deux yeux permet d'avoir une vision binoculaire. Cette vision binoculaire permet de voir en relief, d'apprécier la distance entre un objet et la main, la distance d'une voiture sur la route, etc. Lorsqu'un oeil louche, cette vision binoculaire est altérée. Tout simplement parce que chaque oeil donne une information différente. En réponse à cette double information, l'organisme finit par « désactiver » l'oeil qui louche afin de privilégier la vision de l'oeil sain. C'est cette désactivation qui cause l'amblyopie. Celle-ci constitue le risque évolutif majeur du strabisme.

Anatomie de l'oeil : les muscles

Sur ce schéma, sont représentés les différents muscles permettant de bouger chaque globe oculaire. Dans certaines formes de strabisme, il existe une atteinte d'un ou plusieurs de ces muscles. Parfois, la cause est liée à une atteinte d'un nerf qui innerve un muscle.



publicité