publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Syllogomanie : les conséquences

Publié par : Dr. Ada Picard (09. mars 2017)

Les conséquences d'une syllogomanie sont nombreuses sur différents aspects...

  • Les conséquences socio-familiales

Par honte ou par crainte de la critique, la syllogomanie amène l'individu à se replier sur lui-même, dans son monde que lui seul peut tolérer. Il s'isole ainsi de son environnement amical, familial, et parfois professionnel.

  • Les conséquences matérielles

Les conséquences matérielles peuvent être graves, de l'insalubrité - et son lot de nuisibles et d'odeurs incoercibles - au risque accru d'incendie.

  • Les conséquences psychiques

Les conséquences citées plus haut et la prise de conscience du trouble peuvent faire le lit d'une dépression, peu avouable car vécue dans la honte.

D'autre part, la syllogomanie peut évoluer dans de rares cas vers un trouble gravissime décrit depuis l'antiquité grecque, le syndrome de Diogène. En plus de l'accumulation matérielle, ce syndrome se définit par une négligence extrême de l'individu qui va jusqu'à stocker les ordures ménagères... et même ses urines. À l'image de son logement sale et insalubre, l'individu s'enferme dans une sorte d'auto-déflagration, laissant s'accumuler les factures impayées, et omettant tout soin d'hygiène et de santé.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie ou Un psy vous répond !

A lire aussi nos articles sur d'autres troules :

Procrastination : l'« art » de remettre à plus tard
Phobie sociale : vivre dans la peur de l'autre
Trouble Obsessionnel Compulsif : c'est quoi au juste ?



publicité