publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Syndrome du canal carpien : Le témoignage d’un patient

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (05. novembre 2014)

Témoignage de Géraldine, 40 ans.

Comment les symptômes sont apparus ?
J'ai souffert d'un syndrome du canal carpien pendant mes deux grossesses. La nuit, je devais laisser ma main pendre du lit pour que les fourmis disparaissent. Mais, les symptômes sont partis après l' accouchement. En 2004, les symptômes sont revenus, mais ils étaient bien plus handicapants. J'étais réveillée par des douleurs intenses. Ma main était engourdie, comme si elle était prise dans un étau. Et les fourmillements irradiaient jusque dans mon bras. C'est ce qui m'a poussé à consulter mon médecin traitant. Après plusieurs examens, dont un électromyogramme chez un neurologue, il a conclu au syndrome du canal carpien.

Vous avez eu quels traitements ?
Les antidouleurs ont fonctionné un temps mais ils me fatiguaient. J'ai subi une infiltration et des séances chez le kinésithérapeute... sans succès. J'ai donc opté pour la chirurgie. J'ai été opérée il y a deux ans et demi. Dès la première nuit, les fourmillements avaient disparu. Ne reste plus que la petite cicatrice de quatre centimètres à la base de ma main.

Sources et notes


- Chabaud B, Flocard F, Dasse Y, Ribot C, Bady B, Sindou M., Applications chirurgicales des variations anatomiques du nerf médian au poignet, Neurochirurgie 1993;39(2):92-100
- Chirurgie du syndrome du canal carpien idiopathique : étude comparative des techniques à ciel ouvert et des techniques endoscopiques, Décembre 2000, Haute Autorité de Santé.

Auteur : Corinne Soulay.
Consultant expert : Pr Christian Dumontier, chirurgien orthopédique à l'Institut de la main et à l'Hôpital Saint-Antoine (Paris).


publicité