publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Syndrome d'hyperactivité : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (03. septembre 2015)

Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) est un trouble caractérisé par une difficulté à se concentrer et à rester concentré. L'enfant souffrant de ce trouble donne l'impression d'être étourdi, inattentif et impulsif. Ce trouble concerne un peu moins de 10% d'enfants. Les spécialistes, confortés par des études scientifiques, s'accordent à dire que le trouble est 3 à 4 fois plus fréquent chez les garçons que chez les filles, à l'âge scolaire.

Il n'existe pas une cause précise qui détermine le trouble déficitaire de l'attention. Certaines études suggèrent une cause héréditaire du syndrome d'hyperactivité. Sur un jumeau monozygote souffrant d'un TDA/H, l'autre est également atteint dans 2/3 des cas. Cependant 1/3 des jumeaux monozygotes ne sont pas victimes d'un TDA/H.

Ceci signifie qu'il existe un terrain favorable au syndrome d'hyperactivité, mais que ce trouble est également modulé en fonction de l'environnement, et peut avoir des causes différentes d'un patient à l'autre.

Il est également fort possible qu'en outre, cela soit moins visible chez les filles. On remarque moins leur air distant ou leurs rêveries. Leur agitation excessive se résume souvent à se "tortiller" sur leur siège, et l'inconscient collectif fait que l'on est moins indulgent avec elles qu'avec les garçons. Il n'empêche qu'elles peuvent tout de même avoir des soucis de concentration et que cela se répercute sur leurs résultats scolaires.

Malheureusement, il existe encore une idée de compétition moins importante et de succès moindre pour les filles, qui fait que l'on risque de remarquer plus les mauvais résultats scolaires d'un garçon que ceux d'une fille.



publicité