publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hyperactivité chez l'enfant : les causes

Publié par : rédaction Onmeda (11. janvier 2016)

Le trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité (TDA/H) est un trouble caractérisé par une difficulté à se concentrer et, plus particulièrement à maîtrise son attention.

L'enfant qui souffre d'hyperactivité donne l'impression d'être étourdi, inattentif et impulsif. Ce trouble concerne près de 10% d'enfants. Le trouble est 3 à 4 fois plus diagnostiqué chez les garçons que chez les filles, à l'âge scolaire.

Mais existe probablement une sous-estimation du TDA/H chez les filles, qui présentent plus souvent la forme inattentive - sans hyperactivité - dite TDA (pour Trouble du Déficit Attentionnel).

Chez les filles, le TDA/H est moins visible, donc moins bien diagnostiqué. On remarque moins leur air distant ou leurs rêveries. Leur agitation se résume souvent à se "tortiller" sur leur siège, et l'inconscient collectif fait que l'on est moins indulgent avec elles qu'avec les garçons. Il n'empêche qu'elles peuvent tout de même avoir des soucis de concentration et que cela se répercute sur leurs résultats scolaires.

Il n'existe pas une cause précise qui détermine le trouble déficitaire de l'attention. Certaines études suggèrent une cause héréditaire du syndrome d'hyperactivité. Sur un jumeau monozygote souffrant d'un TDA/H, l'autre est également atteint dans 2/3 des cas. Cependant 1/3 des jumeaux monozygotes ne sont pas victimes d'un TDA/H. Ceci signifie qu'il existe un terrain favorable au syndrome d'hyperactivité, mais que ce trouble est également modulé en fonction de l'environnement, et peut avoir des causes différentes d'un patient à l'autre.

Les chercheurs s'accordent à dire qu'il s'agit d'un trouble neuro-développemental. C'est à dire qu'on retrouve des anomalies neuro-cognitives chez les endants (et adultes) souffrant d'hyperactivité.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Enfants ou Psychologie ou Un psy vous répond !



publicité