publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hyperactivité chez l'enfant : quand l'enfant est lent ?

Publié par : rédaction Onmeda (11. janvier 2016)

Même si cela peut paraître paradoxal : l'enfant peut souffrir d'un trouble déficitaire de l'attention SANS hyperactivité. Il faut savoir que le trouble déficitaire de l'attention peuvent entraîner une lenteur d'exécution chez certains enfants.

Ce qu'il faut absolument vérifier est que cette lenteur ne soit pas due à des troubles moteurs, comme la dyspraxie par exemple, ou des troubles de la vision, qui sont totalement indépendants de leur (bonne) volonté.

Une fois ces éventuels problèmes écartés, ne bousculez surtout pas l'enfant pour le presser, même si vous n'en pouvez plus qu'une séance d'habillage dure des heures... Mieux vaut l'encourager en l'aidant : "commence par enlever ton pyjama, puis tu mettras ton pantalon", etc. Pas après pas ! En affirmant votre autorité de manière non violente.

Il faut également informer le corps enseignant. Une tendance naturelle est de laisser l'enfant terminer son travail pendant la récréation alors que les autres descendent jouer. Ce qui va doublement pénaliser l'enfant, qui se sent déjà assez sanctionné de ne pas aller au même rythme que les autres. Il risque d'être carrément mis à l'écart.

Il faut essayer de mettre en place une aide en classe - une auxiliaire à la vie scolaire - pour qu'il puisse avancer sans se sentir un poids pour le reste de la classe et pour lui-même.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Enfants ou Psychologie ou Un psy vous répond !



publicité