publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hyperactivité chez l'enfant : quel lien avec un enfant précoce ?

Publié par : rédaction Onmeda (11. janvier 2016)

Il est une question que les parents se posent fréquemment : l'hyperactivité est-il lié à une précocité de l'enfant ?

Un enfant qui souffre de TDA/H est toujours le premier à tenter toutes les expériences et le premier à poser beaucoup de questions, couper la parole... De fait, il est justifié de se demander s'il est précoce sur le plan intellectuel.

Certains enfants précoces peuvent souffrir d'un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité, mais tous les enfants hyperactifs ne sont pas précoces !

Le seul moyen de le savoir est de faire passer un test de QI : le Wisc IV. Il est cependant difficile à faire passer à un enfant atteint d'un trouble de l'attention, car il faut tenir compte de la vitesse de traitement de l'information, qui est leur point faible et qui freine leurs aptitudes.

C'est pourquoi il est très important que ce soit un psychologue familier des enfants intellectuellement précoce et/ou avec un TDA/H qui fasse passer le test Wisc IV.

Même si tous les enfants souffrant d'un trouble déficitaire de l'attention avec ou sans hyperactivité, ne sont pas forcément précoces, ce sont bien souvent des enfants curieux, intelligents, capables d'empathie... mais parfois démissionnaires car découragés à l'avance face à leur difficulté d'apprentissage.

Les enfants hyperactifs sont le plus souvent lucides sur leur difficulté à se concentrer, et se rendent compte qu'ils font de la peine à leur entourage. La perte de confiance en soi est alors un risque, qu'il faut prévenir et prendre en comtpte.

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Enfants ou Psychologie ou Un psy vous répond !



publicité