publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Mieux comprendre le TDA/H chez l’adulte

Publié par : Dr. Ada Picard (01. septembre 2017)

© iStock

C’est le diagnostic « à la mode » du moment : le TDAH. On en parle dans les médias, chez le psy et dans les écoles. Le « Trouble du Déficit Attentionnel avec ou sans Hyperactivité » est aujourd’hui diagnostiqué et traité de plus en plus fréquemment.

Les études nord-américaines parlent d’un pourcentage d’enfants atteints de 10% ! Conséquence de cette tendance : les diagnostics augmentent et les études se multiplient. Et la connaissance de ce trouble est grandissante… chez l’enfant. Car chez l’adulte, on ne peut en dire autant, alors même que les demandes de consultation d’adultes « inattentifs » ou « hyperactifs » croissent ostensiblement.

Chacun de nous a un ami ou une connaissance un peu « space », aux humeurs changeantes, champion de la procrastination ou ultra-actif en toutes circonstances. Peut-être s’agirait-il même de nous ? Mais gare aux préjugés…le TDA/H n’est pas juste un « mauvais « tempérament ». C’est un réel trouble qui cause des souffrances et expose à des complications variées : psychologiques, professionnelles, affectives, etc. Et le pire dans tout ça, c’est qu’il peut passer inaperçu voire être confondu avec une autre pathologie.

C’est pour cette raison qu’il nécessite urgemment d’être mieux connu, afin de favoriser le diagnostic des personnes concernées et d’améliorer leur insertion et leur qualité de vie.

Littérature scientifique à l’appui, je tenterai de répondre aux questions que l’on se pose : Le TDA/H persiste-t-il avec l’âge ? Existe-t-il des formes adultes, sans antécédent dans l’enfance ? Quels sont ses symptômes, et quel est son traitement ? Sans oublier les conseils d’hygiène de vie, à initier en priorité ! Bonne lecture !

Vous souhaitez réagir, apporter votre témoignage ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie ou Un psy vous répond !

A lire aussi :

> Test : Votre enfant souffre-t-il d'un TDAH ?
> L'adulte surdoué
> L'hyperactivité chez l'enfant

Auteur : Dr Ada Picard, psychiatre et psychothérapeute à Paris



publicité