publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Teigne : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (04. novembre 2014)

Le symptôme premier de la teigne est la pelade. Il s'agit d'une chute de cheveux localisée, qui se présente le plus souvent par plaques. La teigne peut atteindre une ou plusieurs zones de taille variable dans le cuir chevelu. Le peu de cheveux qui restent sont courts, comme rasés (maximum 1 cm). Et la peau dessous n'est pas saine. En fonction du champignon responsable de la teigne, des symptômes cutanés peuvent être associés : desquamation, rougeurs, croûtes (rare). Elle peut même être infectée. La démangeaison n'est, quant à elle, pas constante.

Il existe des porteurs sains : certaines personnes contaminées par ces champignons ne souffrent d'aucun symptôme de pelade. Mais ils n'en demeurent pas moins contagieux !

La teigne peut être confondue avec une pelade non infectieuse. Dans ce cas, on observe les mêmes symptômes (perte de leurs cheveux par plaques), sans que la raison ne soit expliquée. L'hypothèse la plus fréquemment soulevée étant un choc psychologique précédent la pelade.

Face à une pelade, il importe dans tous les cas de consulter son médecin. Le diagnostic définitif d'une teigne repose d'une part sur l'examen clinique, et l'observation des cheveux, d'autre part sur un prélèvement à soumettre à un laboratoire d'analyses.

Il faut aussi rechercher d'autres localisations de la mycose au niveau de la peau glabre, c'est-à-dire là où il n'y a ni cheveux, ni poils : dans les plis, les mains, les pieds, les ongles.



publicité