publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tendinite : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (18. novembre 2014)

La mise au repos du tendon est le traitement principal de la tendinite.
En plus du repos, des traitements anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent être prescrits. Le mieux est d'utiliser ces médicaments en application locale (crème, gel, etc.).

La guérison est longue, elle est d'autant plus longue que la tendinite a été ignorée.

Dès l'apparition d'une douleur à un mouvement répétitif, il vaut mieux le cesser, ou changer de position. Évidemment, certaines activités devront être proscrites le temps de la guérison. Un changement de matériel peut également suffire à mettre au repos le tendon (par exemple un changement de souris d'ordinateur ou l'usage de poignées en mousse pour la tendinite du poignet des joueurs de tennis).

Mais il faut savoir qu'a contrario un tendon qui ne bouge plus se raccourcit. Et cette rétraction provoque une diminution de l'amplitude du mouvement. Il faut éviter d'en arriver là en pratiquant des mouvements passifs. C'est pourquoi le traitement de la tendinite nécessite, en plus de la mise au repos, une rééducation. On parle d'ailleurs de mise en repos « relative ». Cette kinésithérapie est destinée à resolliciter correctement les fibres tendineuses.

Dans la tendinite du coude (tennis Elbow), le repos n'est pas toujours efficace pour guérir de cette affection. Il faut dire que le coude est particulièrement sollicité. Il est possible de mettre une attelle pour soulager le tendon malade, d'effectuer une rééducation. L'acupuncture, la mésothérapie, les ultra-sons sont parfois intéressants.

Le traitement chirurgical n'est qu'un traitement de dernier recours. Une rupture du tendon d'Achille, par exemple, est une indication chirurgicale ! En effet, elle entraîne une impotence fonctionnelle totale du pied - la marche est impossible - et le seul moyen de réparer le tendon est la chirurgie.


publicité