publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le tétanos

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. septembre 2014)

Le tétanos est une maladie infectieuse aiguë grave. Elle est mortelle dans 20 à 30 % des cas. Elle est due à une bactérie nommée Clostridium Tetani, qui est un bacille anaérobie (qui vit sans oxygène) qui vit dans le sol. Ce dernier produit une toxine, la toxine tétanique, qui est responsable des symptômes du tétanos.
La contamination se fait par contact de la bactérie avec une plaie cutanée ouverte, lorsque l'individu n'est pas vacciné.

Sur le plan législatif, le tétanos est une maladie à déclaration obligatoire. La prévention passe par la vaccination qui est obligatoire dès l'âge de 2 mois. Elle est très efficace. Par ailleurs, toute plaie ouverte doit d'une part être nettoyée et désinfectée correctement, il faut vérifier son statut vaccinal. Cette immunité contre le tétanos peut être vérifiée sur le carnet de santé, sinon sur la base de tests immunologiques réalisables en urgence.

En fonction de la plaie, du statut vaccinal de l'individu, et de la présence ou non de symptômes tétaniques, le traitement repose sur un rattrapage en urgence du vaccin, et la prescription, ou non, d'immunoglobulines (anticorps) anti-tétaniques.

En France, cette maladie sévit surtout l'été, et touche volontiers les personnes âgées, les femmes plus particulièrement. Ces malades ne sont pas vaccinés ou leur dernière vaccination contre le tétanos est trop ancienne, datant de plus de 20 ans (ou de plus de 10 ans quand on a un âge supérieur à 75 ans).

Le tétanos est néanmoins rare en France grâce aux vaccinations systématiques et répétées.


publicité