publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tique

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (30. juin 2016)

© Jupiterimages/iStockphoto

Les tiques sont des parasites hématophages (en clair... qui se nourrissent du sang des mammifères) et appartiennent à la famille des acariens.

Elles sont de couleur grises ou brun-noir, leur taille varie d'à peine 1 mm pour la larve (une tête d'épingle), à 1 cm à l'âge adulte. Leur taille augmente quand la tique est gorgée de sang.

Les tiques vivent près du sol, plus volontiers dans les zones boisées et dans les hautes herbes. Les larves vivent pendant quelques semaines dans un abri du sol avant de se transformer en tique adulte.

Les tiques s'attrapent dans les bois et les hautes herbes lors de promenades à la campagne, ou chez les campeurs, les chasseurs, les naturalistes... Elles s'accrochent alors à la peau des mammifères.

Elles touchent autant les enfants que les adultes, et peuvent s'accrocher n'importe où sur le corps. Elles ne passent pas d'un individu à un autre. La réaction locale à la morsure d'une tique est généralement une papule qui peut gratter quelques jours, sauf en cas de complication, comme une surinfection bactérienne locale. Il arrive que la partie buccale de la tique demeure sur la peau, pouvant entraîner la formation d'un granulome.

Lorsqu'une tique est incrustée dans la peau, elle peut passer inaperçue, surtout si elle est petite. Sa présence n'entraîne aucun signe et en particulier pas de démangeaisons. Mais elle est parfois signalée par une inflammation à l'origine d'une démangeaison, voire d'une douleur locale. Plus la tique reste accrochée longtemps, plus elle a le temps de devenir grosse et visible. Quand la tique est gorgée de sang, elle se détache de la peau et se laisse tomber sur le sol.

A lire aussi : 
> Piqûre de tique : comment enlever une tique ?
> La piqûre de guêpe
> La rage : quand faut-il s'inquiéter ?
> Tous les sujets de santé de l'été


publicité