publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Trouble obsessionnel compulsif (TOC) : les causes

Publié par : Dr. Ada Picard (26. janvier 2017)

Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) concerne environ 2-3% de la population générale en France.

Il y a des causes psychologiques et d'autres biologiques. Les deux théories ne sont pas antagonistes, mais complémentaires l'une de l'autre.

Selon la psychanalyse, les symptômes du TOC seraient une expression du refoulement de pulsions inavouables survenant durant le stade de développement "anal" (de 3 à 5 ans). Tandis que le surmoi tente de réprimer ces pulsions, celles-ci émergent à la conscience de manière détournée. L'idée obsédante représente en quelque sorte la formation d'un compromis psychologique entre désirs et interdits. La cause évoquée étant un surmoi « cruel », c'est-à-dire excessivement répressif et dénué d'affects. Une trop grande répression parentale durant l'enfance pourrait être en cause dans l'apparition d'un trouble obsessionnel compulsif.

Les théories biologiques du TOC, mettent en évidence des altérations du métabolisme de la sérotonine, un des principaux neurotransmetteurs cérébraux. Sur cette base, certains chercheurs ont constaté un lien entre ce trouble et la dépression. La dopamine et la vasopressine sont d'autres neurotransmetteurs impliqués dans l'apparition du TOC.

Ces anomalies de neurotransmetteurs causent des dysfonctionnements visibles dans certaines zones cérébrales impliquées dans la gestion des émotions (ganglions de la base, cortex congulaire antérieur et cortex orbito-frontal).

Par ailleurs, une association avec les Troubles du Comportement Alimentaire - pathologie où la gestion des émotions est difficile - a également été mise en évidence. Cependant, il semblerait que les troubles obsessionnels compulsifs précèdent l'apparition des troubles alimentaires. Un trouble de la personnalité "obsessionnelle compulsive" - qui associe psychorigidité, perfectionnisme et tendance au doute - expose également au risque de souffrir d'un trouble obsessionnel compulsif.

Sans que l'on puisse parler véritablement de causes, il existe souvent des événements déclenchants dans le TOC : événements de vie banals ou stressants, comme le mariage, un accouchement, un avortement, un conflit familial, une maladie physique, une surcharge de travail, des difficultés professionnelles, un accident, une agression physique ou bien psychologique (par exemple, un secret familial dévoilé). Ces évènements peuvent mettre en branle l'équilibre émotionnel et déclencher des symptômes psychiques, comme le TOC.

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous dans nos FORUMS Psychologie, Neurologie ou Un médecin vous répond !

A lire aussi :

Soigner sa dépression sans médicaments
Anorexie : une affaire de famille
Etat de Stress Post-Traumatique (ESPT)



publicité