publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Toc : trouble obsessionnel compulsif : Les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (01. décembre 2014)

Les symptômes psychologiques caractéristiques du trouble obsessionnel compulsif (TOC) sont les obsessions et les compulsions.

1 - Les obsessions
Ce sont des idées, affects ou images qui s'imposent de façon répétée et involontaire à la conscience et génèrent de l' angoisse. Ces pensées ne sont pas simplement des préoccupations excessives concernant les problèmes de la vie réelle. Le sujet, comme dans toute névrose, reconnaît cette pensée comme sienne malgré son caractère absurde, mais n'arrive pas à s'en débarrasser.

On distingue :
> Les obsessions idéatives : ruminations obsédantes autour d'une image, d'une phrase (injures religieuses, fautes anciennes, propos entendu, doutes et scrupules, etc.)

> Les obsessions phobiques : crainte spécifique d'un objet, d'une maladie ( sida, cancer, syphillis), ou d'une contamination (souillure, pollution, saleté, microbes), crainte de vomir, etc. Cette peur existe, contrairement aux phobies, en dehors de la confrontation avec l'objet.

> Les obsessions impulsives : crainte angoissante et assiégeante de réaliser, contre sa volonté, un acte répréhensible plus ou moins grave.

Voici quelques exemples de symptômes obsessionnels : peur de baisser sa culotte en public, de prononcer des injures scatologiques en plein discours, de se jeter sous le métro. Dans l'obsession impulsive, la crainte existe indépendamment des lieux ou des situations redoutées, contrairement à la phobie d'impulsion.

2 - Les compulsions
Ce sont des comportements ou actes mentaux destinés à neutraliser ou à diminuer l'angoisse générée par les obsessions. La personne se sent obligée de les réaliser même si elle les trouve absurdes et ridicules. Certains ont une valeur quasi-magique pour le patient et le soulagent au moins en partie. Mais l'angoisse des obsessions s'accroît si le sujet ne peut faire face à ses compulsions.

Voici des exemples de symptômes compulsifs : laver ses mains pour lutter contre des pensées obsédantes de contamination, réciter une liste de mots, compter une série de chiffres, etc.

Parfois, les compulsions sont organisées en véritables rituels qui doivent être effectués selon certaines règles bien précises pour être efficaces.
En voici quelques exemples de ces symptômes : cérémonial de lavage, de rangement, rituels de vérifications (fermeture porte, gaz, maison, voiture, maquillage, etc.).

Ces obsessions et compulsions sont à l'origine d'une perte de temps importante (plus d'une heure par jour) et/ou interfèrent de manière significative avec les activités habituelles du sujet ou son fonctionnement professionnel (ou scolaire).

Le sujet reconnaît que ses obsessions et compulsions sont excessives et irraisonnées, mais il n'arrive pas à lutter contre.


publicité