publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La torsion testiculaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (17. février 2015)

La torsion testiculaire survient plus souvent chez un enfant ou chez l'adulte jeune. Mais cela peut survenir à tout âge, et en particulier après la naissance. La torsion du testicule se révèle par une douleur violente et soudaine à un testicule. Elle nécessite une prise en charge très rapide, en urgence, pour éviter d'éventuelles séquelles... parfois définitives.

La torsion testiculaire survient chez environ un homme sur 4 000.
En cas de torsion testiculaire, le testicule qui est l'organe reproducteur masculin, tourne sur lui-même, tordant le cordon spermatique, c'est-à-dire le cordon qui le tient et le relie au reste de l'appareil génital. Ce cordon spermatique contient des nerfs, des artères, des veines, ainsi qu'un petit conduit qui permet aux spermatozoïdes de remonter vers les vésicules séminales.

La torsion testiculaire entraîne l'atteinte des vaisseaux sanguins qui alimentent le testicule. La torsion fait que le testicule n'est plus irrigué, n'est plus nourri comme il se doit... Il peut très vite se produire une atteinte des cellules reproductrices (spermatozoïdes), et le testicule peut même se nécroser.

Donc, en cas de torsion testiculaire, il est important de réagir très vite, c'est une urgence chirurgicale absolue, à pratiquer dans un délai de 6 heures. Il faut intervenir rapidement pour éviter la nécrose du testicule.


publicité