publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Toxémie gravidique : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (26. novembre 2014)

Les causes précises d'une toxémie gravidique restent très mal connues. Les femmes primipares, c'est-à-dire ayant leur première grossesse, sont les plus affectées par ce trouble. Parmi les causes, les raisons de la toxémie gravidique : l'insuffisance placentaire qui est une anomalie pouvant survenir dès le premier trimestre, mais il n'existe aucun moyen précoce pour la détecter. Le seul moyen est la surveillance de la tension artérielle, du poids et de la protéinurie (test d' urine par bandelette).

Moins de 10% des femmes ayant souffert d'une toxémie gravidique lors d'une précédente grossesse, en auront une autre lors d'une prochaine grossesse. Bien entendu, les femmes qui ont déjà souffert d'une toxémie gravidique devront être particulièrement surveillées lors des grossesses suivantes (même si le risque de souffrir de ce même problème est relativement faible).

Sachez également qu'une femme souffrant d'hypertension artérielle (HTA) ne souffrira pas obligatoirement d'une toxémie gravidique durant sa grossesse.

Les risques et les complications d'une toxémie gravidiques sont pour la maman des crises d'éclampsie (crises convulsives généralisées), des troubles de la coagulation, une insuffisance rénale... Et pour le foetus : un retard de croissance, des anomalies des battements cardiaques... avec parfois au final un accouchement prématuré décidé par le gynécologue obstétricien.


publicité