publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Trisomie 21 : Les traitements

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. novembre 2014)

On ne peut pas enlever le troisième chromosome 21, mais on pourra peut-être un jour, grâce à la recherche, l'empêcher de fonctionner en excès grâce à des traitements médicamenteux appropriés.

En attendant, une prise en charge multidisciplinaire et un suivi médical rapproché améliore la qualité de vie de ces personnes.

Il faut intervenir le plus tôt possible, dès la naissance, mais le traitement ne doit pas faire l'objet d'un forcing de la part de l'entourage. Beaucoup de symptômes peuvent être améliorés par une prise en charge associant kinésithérapie, orthophonie, psychomotricité et assistance psycho-éducative. A l'âge adulte, il faut aider le patient à garder la meilleure insertion socioprofessionnelle possible.

La trisomie 21 doit faire l'objet d'un suivi médical régulier tout au long de la vie. Les diverses complications doivent bénéficier de traitements au plus vite (opération de malformations, infections, myopie, carie dentaire, etc.). C'est grâce à ce suivi médical rapproché que ces patients trisomiques ont augmenté leur espérance de vie (plus de la moitié dépassent l'âge de 50 ans).

Un suivi psychologique est conseillé. En effet, les personnes trisomiques 21 ont conscience très tôt de leur handicap. Des dépressions peuvent survenir à tout âge. Un suivi psychologique peut également être proposé aux proches (parents, frères et soeurs).


publicité