publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le trouble bipolaire

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (25. novembre 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

Les personnes atteintes de trouble bipolaire connaissent des changements d'humeur extrêmes. Il est normal d'avoir "des hauts et des bas" mais, chez ces patients, "les hauts" sont très hauts (pôle maniaque) et "les bas" très bas (pôle dépressif). Ce trouble est également appelé maladie maniaco-dépressive.

La durée des épisodes maniaques ou dépressifs, va de quelques semaines à plusieurs mois. Leur fréquence est également variable.
Lorsque la personne n'est ni en phase maniaque, ni en phase dépressive, elle fonctionne normalement et se sent généralement bien. Ces périodes "normales" peuvent durer plusieurs années.

Chaque malade a donc son propre "cycle" qui est composé d'une phase maniaque, d'une phase dépressive et d'une phase "normale". On parle de trouble bipolaire à cycles rapides lorsque les patients présentent au moins quatre cycles par an. Parfois, l'humeur peut même changer tous les jours, ce qui rend la vie de ces patients extrêmement difficile.

On estime à 1% à 2,5 % le nombre de personnes atteintes par cette maladie. Les femmes sont autant touchées que les hommes. En moyenne, le trouble bipolaire apparaît vers l'âge de 20 ans.

Les recherches actuelles sont en faveur d'importants facteurs génétiques à l'origine de ce trouble. Cependant, différentes sources de stress extérieurs semblent capables de favoriser la survenue d'un épisode. Les saisons affecteraient aussi les troubles de l'humeur : la manie est plus fréquente en été et la dépression en hiver.


publicité