publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le trouble envahissant du développement (TED) : les causes

Publié par : Dr. Ada Picard (24. novembre 2016)

Les causes du trouble envahissant du développement (TED) sont mal connues.

Historiquement, si les théories psychanalytiques remettaient en cause les parents, celles-ci ont aujourd'hui nettement évolué. On sait aujourd'hui que les caractéristiques psychologiques des parents ne sont pas un facteur de risque dans la survenue des TED.

Les apports de la recherche fondamentale, de la génétique et des neurosciences ont notamment contribué à la compréhension du TED. Aujourd'hui, on sait que l'origine d'un trouble envahissant du développement repose sur des troubles neuro-développementaux, eux-mêmes induits par des causes multifactorielles. Ces troubles du développement cérébral expliqueraient la difficulté de l'enfant à se reconnaître comme personne et à appréhender le monde qui l'entoure. La difficulté à s'approprier ses émotions, à lire dans l'esprit de l'autre et à éprouver de l'empathie, pourrait justifier cette difficulté. Tandis que d'autres indices font suspecter un trouble de la perception auditive (différent de la surdité).

Les causes de ces troubles neuro-développementaux peuvent être à la fois génétiques et environnementales (toxiques, infectieuses, traumatiques, etc.).

En quelques années, la recherche génétique a permis d'isoler de nombreux gènes mis en cause dans l'autisme. L'expression de ces derniers induirait une prédisposition à souffrir de cette maladie. Ces dernières années, des explications neurobiologiques ont également émergé, avec l'idée qu'un déséquilibre de certaines substances chimiques (sérotonine, dopamine, etc.) pourrait expliquer le trouble du développement cérébral. Enfin, contrairement à ce qu'on a pu penser à une époque, il n'existe aucun lien entre TED et vaccination rougeole-oreillons-rubéole.


publicité