publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tuberculose osseuse : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (06. octobre 2014)

La bactérie (bacille de Koch nommé aussi mycobacterium tuberculosis) responsable de la tuberculose se transmet par voie respiratoire, puis elle peut se disséminer dans certains organes, par le sang. Ce bacille st très résistant, en particulier aux désinfectants. Le plus souvent, cette infection généralisée engendre peu de symptômes. L'atteinte pulmonaire engendre généralement une toux, un amaigrissement, une fièvre... mais parfois de façon assez frustre.

Dans le monde, en 2012, près de 9 millions de personnes ont développé une tuberculose. Et plus d'1 million de personnes en sont mortes. Le taux de mortalité par tuberculose dans le monde a diminué de 50% depuis 1990.

Si aucun traitement n'a été mis en place suffisamment tôt pour endiguer l'infection, celle-ci risque de se propager, de s'étendre dans l'organisme et atteindre le squelette.

Les bacilles de Koch peuvent touchés les os ou les articulations. La colonne vertébrale est souvent une cible de ces bactéries. Chez les personnes immunodéprimées, cette propagation bactérienne sera malheureusement facilitée.

A noter que certains bacilles de Koch sont devenus résistants aux antibiotiques administrés en première intention en cas de tuberculose. Ce constat complique les protocoles thérapeutiques.

En France, la tuberculose est une maladie à déclaration obligatoire (depuis 1964).


publicité