publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Ulcère gastro-duodénal (UGD) : Les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2015)

On sait depuis plus de 10 ans que les ulcères gastroduodénaux sont dus à une bactérie qui s'appelle Helicobacter pylori. En effet, celle-ci est mise en cause dans plus de 90% des estomacs ulcéreux.

Les médecins ont longtemps refusé cette idée de la présence de bactéries dans l'estomac. En effet, les sucs sécrétés par cet organe sont très acides et il est difficile pour un organisme vivant de survivre dans ce milieu.

De nombreuses personnes vivent avec cette bactérie dans l'estomac sans forcément souffrir d'un ulcère. Parfois, la présence de l'Helicobacter pylori cause une inflammation chronique de l'estomac (autrement dit une gastrite chronique) ou un équivalent. Mais il arrive qu'elle ne provoque aucun symptôme.

L'infection à l'Helicobacter pylori serait contractée dans l'enfance surtout dans les pays en voie de développement. La cause exacte de la contamination n'est pas clairement identifiée.

Il ne semble pas que le stress influe sur le développement d'un UGD.

Une remarque cependant : les ulcères de stress au cours de séjours en services de soins intensifs existent. Ce « stress » n'a cependant pas la même définition : c'est un stress dû à des pathologies propres à la réanimation (ventilation assistée par exemple). Les signes évoquant cette complication sont toujours recherchés au cours de la surveillance rapprochée de ces grands malades.

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens et l'aspirine peuvent donner des ulcères gastroduodénaux en modifiant le milieu gastrique. La tabac peut aussi être la cause d'une irritation de la muqueuse gastroduodénale.



publicité