publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'ulcère gastro-duodénal (UGD)

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (24. février 2015)

L'ulcère gastroduodénal correspond à une plaie de la muqueuse de l'estomac ou du duodénum, qui touche la muqueuse et la paroi musculaire de ces organes. L'ulcère gastroduodénal touche presque 10 % de la population.

Il se manifeste par des douleurs de la partie supérieure de l'abdomen, rythmées le plus souvent par les repas.

On sait aujourd'hui que plus de 90 % des ulcères gastroduodénaux sont provoqués par une bactérie, nommée Helicobacter pylori. Le prix Nobel de médecine a d'ailleurs été remis en 2005 aux deux chercheurs Australiens Barry Marshall et Robin Warren co-de´couvreurs de la bactérie en 1982.

L'ulcère gastroduodénal est favorisé par la consommation d'irritants, comme le café, le tabac, l'alcool et la prise d'anti-inflammatoires non stéroïdiens ou d'aspirine. Celle-ci multiplie par trois à cinq, le risque de développer un ulcère gastroduodénal.

Le duodénum est la première partie de l'intestin, juste après l'estomac. Le duodénum est séparé de l'estomac par le pylore, un sphincter qui s'ouvre et se ferme au passage du bol alimentaire.

Les ulcères de la partie haute de l'estomac peuvent se transformer en cancer. Ce n'est pas le cas de ceux de la partie inférieure de l'estomac et du duodénum.

Le traitement de l'ulcère gastroduodénal est très efficace. Il repose sur l'association d'une antibiothérapie (lorsque la bactérie Helicobacter pylori a été retrouvée) et d'un anti-acide.



publicité