publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La variole

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. octobre 2014)

La variole est une maladie cutanée virale très contagieuse, potentiellement mortelle. Elle se transmet d'un individu à l'autre par les sécrétions respiratoires ou les gouttelettes de salive provenant des personnes infectées présentant les symptômes de la maladie.

Ceux-ci associent une fièvre, un syndrome douloureux, et une éruption cutanée caractéristique évoluant vers des cloques et des croutes.

Suite à une campagne de vaccination mondiale menée par l'OMS, la variole a été déclarée éradiquée. C'est un anglais, Jenner, qui découvrit la vaccination à la fin du dix-huitième siècle : il observa, dans les épidémies de variole, que les patients qui avaient eu la variole de la vache (la vaccine) étaient plus ou moins protégés de la maladie. Fort de cette observation, Jenner entreprit d'introduire le virus de la vaccine sur une plaie (en effectuant une scarification). Le principe de la vaccination était née...

La vaccination contre la variole était obligatoire jusque dans les années 80 dans certains pays. En France, aucun cas de variole n'a été déclaré depuis plus de 40 ans.

Grâce à la mise en place en 1967, d'une politique active de vaccination contre la variole par l'OMS, la variole a disparu en 10 ans. Le dernier cas de variole a été déclaré en 1977 en Somalie. En 1979, l'OMS a déclaré que la variole était éradiquée.


publicité