publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Verrues plantaires : Les traitements

Publié par : Dorothee Gebele (21. mai 2015)

Il existe différentes méthodes pour traiter les verrues plantaires – que ce soit par automédication ou par l’intervention d’un médecin.
Cependant, il n’est pas toujours nécessaire de traiter les verrues plantaires, celles-ci guérissent assez souvent en l’espace de 2 ans toutes seules (guérison spontanée). Notamment chez les enfants, elles disparaissent souvent après quelques années, le plus souvent au début de la puberté.

Si les verrues sont douloureuses ou s’étendent, un traitement est cependant indiqué. Les verrues plantaires sont souvent tenaces et demandent parfois un traitement de longue durée.

Avant de traiter vous-même une éventuelle verrue plantaire, assurez-vous qu’il s’agit réellement d’une verrue, en consultant un médecin

Quand traiter les verrues plantaires soi-même ?

Si vous souhaitez vous débarrasser de vos verrues plantaires, il faut d’abord être certain du diagnostic, ce qui n’est pas toujours évident. Et au moindre doute, consultez !

L’avis d’un médecin est aussi indispensable :

Si vous traitez vous-même une verrue plantaire, vous pouvez tout d’abord la traiter avec des produits disponibles sans ordonnance en pharmacie. Si ces traitements ne sont pas concluants, l’avis d’un médecin est indiqué. La règle générale étant : plus la verrue est petite, plus l’automédication a de chances de réussir.

L’automédication des verrues plantaires est déconseillée aux personnes diabétiques : une personne souffrant de diabète peut avoir un système immunitaire fragilisé, une mauvaise vascularisation, des troubles de la sensibilité, des problèmes de cicatrisation au niveau des pieds. Pour ces raisons, le traitement des verrues plantaires doit se faire par un médecin.

Le traitement des verrues plantaires à la maison

En pharmacie, vous trouvez différents traitements anti-verrues sans ordonnance, par exemple :

  • Les traitements à base d’acide salicylique sont le plus souvent disponibles sous forme de pansement ou de solution à appliquer sur la verrue plantaire. L’acide salicylique corrode la callosité, de manière à ce qu’elle se laisse enlever petit à petit.
    En règle générale, les produits liquides contenant de l’acide salicylique sont appliqués quotidiennement et sur une durée de plusieurs semaines (6 à 12 semaines). Les pansements doivent être remplacés régulièrement.
  • Les produits à base d’acide monochloroacétique détachent également la callosité.
  • Les produits de cryothérapie (traitement par le froid) gèlent la verrue plantaire et ses excroissances en profondeur, les températures pouvant descendre à -57° C. L’objectif est de laisser mourir les tissus affectés autour de la verrue. Après quelques jours, la verrue plantaire se décolle de la peau et tombe. Apparaissent alors de nouvelles couches de peau saine qui se sont déjà créées en-dessous de la verrue.
    Les verrues plantaires étant souvent couvertes de callosités, il est conseillé d’enlever les callosités avant de geler la verrue pour que le traitement soit efficace. Dans le cas de verrues plantaires, 3 à 4 séances, effectuées à un intervalle de 2 semaines, peuvent être nécessaires.
    Le traitement par le froid à la maison est comparable à celui pratiqué chez le médecin, à la différence que les produits disponibles sans ordonnance ne contiennent pas d’azote liquide : lors de la cryothérapie chez le médecin, les températures peuvent descendre à un niveau beaucoup plus bas (en-dessous de -196 °C).   

Le traitement des verrues plantaires est souvent long, sur plusieurs semaines (selon la méthode jusqu’à 12 semaines). Les personnes touchées doivent donc se montrer patientes et résister à la tentation d’interrompre le traitement trop tôt.


publicité