publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vitiligo : les causes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. juillet 2014)

On en sait encore très peu sur le vitiligo et les causes de cette maladie de la peau. On sait juste que ce n'est pas contagieux, ni infectieux, ni grave.

Les médecins spécialistes estiment que, pour un tiers des cas, l'origine d'un vitiligo est familiale ou génétique, que, pour un autre tiers, un choc émotionnel, un choc affectif, pourrait être en cause ou encore une maladie auto-immune (l'organisme qui reconnaît une partie du corps comme étranger et qui lutte contre lui). Quant au tiers restant : mystère ! Aucune explication à ce jour.

le vitiligo n'est pas contagieux, mais souvent il s'agit d'une maladie familiale.
Dans 30% des cas, on retrouve des vitiligo, dans la famille. L'hérédité est donc l'une des pistes sérieuses. Une mutation sur le gène NALP1 a été identifiée.

La théorie du stress, du choc émotionnel est retenue également, sans être clairement établie. Une accumulation de neuromédiateurs et leur libération massive lors d'un choc pourrait favoriser l'arrêt brutal du travail des mélanocytes.

La théorie auto-immune est, peut être, la plus tangible. On retrouve, en effet, des cas de vitiligo, chez des personnes atteintes d'une maladie auto-immune, comme une thyroïdite d'Hashimoto ou une maladie de Basedow, une maladie d'Addison ou un diabète de type 1. Cela dit, même si l'on a trouvé et soigné, la maladie auto-immune, le vitiligo ne guérit pas pour autant.



publicité