publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Vitiligo : les symptômes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. juillet 2014)

Le vitiligo est lié à la dépigmentation de certaines zones de la peau. En dehors des mains ou des pieds, ce sont les régions situées autour des orifices du visage qui sont le plus touchées : autour de la bouche, du nez, des yeux ou des oreilles.

En fait, ce sont les mélanocytes qui « s'endorment ». On ne sait pas pourquoi. Les mélanocytes, ce sont les cellules qui permettent la pigmentation de la peau et des poils.

Tout à coup, souvent avant 20 ans, ces mélanocytes ne produisent plus de mélanine. C'est la concentration de la mélanine qui détermine la couleur de la peau. Si les mélanocytes ne produisent plus de mélanine, la peau et les poils deviennent blancs.

Parfois, la pigmentation redémarre. Cela peut arriver : la pigmentation reprend, les mélanocytes se réveillent. Cela peut arriver à la suite d'un traitement ou spontanément. Là encore, on ne sait pas pourquoi. Et, quand la pigmentation redémarre, c'est, la plupart du temps, au niveau d'un poil ! Pourquoi ? Parce que, sous le poil, au niveau du pore de la peau, tout au fond, se trouve une gaine. Dans cette gaine pilaire, parfois, se trouvent encore quelques mélanocytes.

Le pigment peut alors remonter. On observe au niveau du poil, et au milieu d'une zone dépigmentée (blanche), une petite tache sombre qui se reforme. Comme un îlot de repigmentation au milieu d'une plaque blanche.



publicité