publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le vitiligo

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. juillet 2014)

© Jupiterimages/iStockphoto

En Afrique, on pense que c'est un petit lézard qui en est la cause. Ou le mauvais oeil. Chez nous, on ne connaît toujours pas l'origine de cette maladie de la peau. Une affection qui touche plus d'un million de personnes en France.

Le vitiligo, même si vous ne connaissez pas son nom, vous en connaissez les effets : des taches claires, blanches, de dépigmentation, sur le visage ou sur les mains, sur les régions axillaires ou les parties génitales. Des taches qui sont d'autant plus visibles que l'on est bronzé ou que l'on a la peau foncée par nature.

Cela ne fait pas mal, ça n'est pas grave, mais ceux qui en souffrent, en ressentent quotidiennement les conséquences psychologiques. C'est malheureusement le sort de beaucoup de personnes souffrant d'une maladie de peau, comme un psoriasis, un eczéma... ou un vitiligo. Plus loin, cet article traite en détail des répercutions psychologiques de cette affection dermatologique.

Cet article rédigé avec un médecin dermatologue, fait le point sur les causes, les symptômes, et les traitements du vitiligo. Pour ce dernier domaine, il est indéniable que des progrès restent à faire. Et des informations pratiques sont aussi données pour savoir ce qu'il faut faire vis-à-vis du soleil... 

 

Auteur : Sylvie Charbonnier
Consultant expert : Docteur Joelle Sébaoun, dermatologue.



publicité