publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Effacer les rides grâce à l'acide hyaluronique : Dans quels cas l'utiliser ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. octobre 2010)

L’ acide hyaluronique est un produit de remplissage. Le plus souvent, il est employé pour combler les rides du visage : plis d’amertume autour de la bouche, pli du front entre les deux yeux, et toute ride qui vous parait gênante.
Depuis une dizaine d’années, l’acide hyaluronique est aussi utilisé pour rendre leur aspect pulpeux aux lèvres.

On peut également l’utiliser pour remodeler certaines parties du visage, comme le nez : on injecte alors de l’acide hyaluronique en symétrie d’une bosse nasale, pour reformer une arête droite. Ou encore pour redessiner des pommettes ou des tempes creusées.

Dans ces indications, le médecin esthétique se servira alors d’un acide hyaluronique très réticulé (épais). L’intervention se fera sous anesthésie locale dans la mesure où plus le produit est épais plus l’injection peut être douloureuse. Le médecin pratiquera également une anesthésie locale pour le comblement des plis d’amertume : autour de la bouche, la zone est très innervée et donc très sensible.

Combien de temps dure l'effet ?

L’injection d' acide hyaluronique est très rapide : cinq minutes, tout au plus pour les plis d’amertume. Le plus long est l’attente de l’effet de l’anesthésiant.

L’effet va durer entre huit et douze mois. Comme nous l'indiquions, l'effet est plus long quand l'acide hyaluronique est épais (réticulé).

Combien ça coûte ?

Le prix d'une injection d' acide hyaluronique est proportionnel à la quantité de produit utilisé. Ainsi, il faut compter environ 250 euros pour les lèvres, environ 600 euros pour les pommettes.

Le traitement n’est pas remboursé par l’ Assurance maladie... sauf pour certains patients, comme des personnes séropositives traitées par trithérapie par exemple, et qui ont parfois le visage très émacié, les joues très creusées. Pour ces patients, on peut proposer différentes solutions, dont l’injection d’acide hyaluronique.

A savoir : au-delà de 300 euros, on doit vous donner un devis et dans tous les cas, vous avez 15 jours de réflexion... pour éventuellement changer d’avis.

Est-ce risqué ?

L' acide hyaluronique présente peu de risques. Il peut cependant arriver, lorsque le produit est trop épais ou injecté par une main peu expérimentée, qu’apparaissent de petites boules dans la peau. Cela peut, évidemment, être inesthétique, voire engendrer des infections... mais cela arrive exceptionnellement heureusement.

Notre conseil : lorsque vous rencontrez votre chirurgien ou votre médecin esthétique, demandez lui (surtout lorsqu’il s’agit de votre première injection) d’utiliser peu de produit. Il vaut mieux revenir quinze jours plus tard et recommencer l’opération, que se retrouver avec des boules inesthétiques.

Dans tous les cas, pas de panique : l’effet est réversible au bout de quelques mois.

A qui s'adresser ?

Attention ! Vous n'aurez aucun mal à trouver un praticien pour ce type d'intervention, mais il vaut mieux privilégier un médecin ou un chirurgien plasticien expérimenté. Il est également recommandé de s'adresser à un praticien qui aura une vision globale de votre visage et qui, malgré tout, aura une bonne connaissance anatomique.

Les dermatologues et les ophtalmologistes sont également habilités à injecter l'acide hyaluronique. Les médecins formés par une association spécifique de traitement esthétique, comme l'AFME, ont reçu une formation pour pratiquer ce type de traitement.

Nos conseils :
> Au moment du traitement, le produit doit être ouvert devant vous.

> Lisez aussi notre dossier sur le traitement des rides par le Botox®, pour bien comprendre la différence avec l'acide hyaluronique.

Lisez aussi nos dossiers :
> A chaque âge son anti-rides.
> Un peeling pour faire peau neuve.
> Banc d'essai : 8 crèmes Bio pour le visage.


publicité