publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Eliminer les cicatrices d'acné: Les traitements au laser

Publié par: Dr. Nicolas Evrard (27. novembre 2010)

Le principe est de traiter les cicatrices par abrasion des couches superficielles de la peau. Le rayonnement provoque, au contact de la peau, une évaporation des couches superficielles avec un effet de chauffe sur les couches profondes.

En clair, cela permet de vaporiser l’ eau intracellulaire, ce qui provoque une abrasion. Les trois principaux types de laser utilisés sont : le laser Erbium, le laser C02 et le laser fractionné.

> Le laser erbium
Il agit dans le derme, mais son mécanisme d’action n’est pas limité à une simple abrasion par vaporisation : il stimule aussi les fibres de collagène et peut donc contribuer à l’aplanissement des irrégularités de la peau.

Son utilisation nécessite une anesthésie locale. La séance se fait au bloc opératoire. Il a peu d’effet thermique et est plutôt réservé aux peaux jeunes ou pigmentées, ou aux zones interdites au laser CO2, comme le cou.

La séance dure entre 15 et 30 minutes. On pourra envisager jusqu’à quatre séances, toujours espacées de 10 à 15 jours. Pendant deux jours, vous souffrirez d’un œdème et pendant une semaine la desquamation, les plaques rouges, et les croûtes, vont obligeront à rester à la maison.
Avantage : moins agressif que d’autres lasers, il provoque un érythème moins important.

> Combien ça coûte ?
Il faut compter entre 800 et 1 000 euros le traitement.

> L'avis du dermatologue
" Cela marche très bien. Ce type de laser présente, en plus, l'avantage de stimuler le collagène de la peau. Sur les lésions relativement profondes, ça marche bien... moins bien cependant que le laser C02 lorsque les cicatrices sont vraiment profondes. Mais il est moins agressif, c'est bien pour les peaux jeunes ou sensibles. "

Le laser fractionné

Le laser fractionné agit selon le principe de la photothermolyse sélective. En clair, le faisceau agit sur les zones à traiter, sans toucher aux espaces de peau saine.

On peut ainsi procéder à un véritable traitement en profondeur, en s’assurant d’une guérison plus rapide (quatre à cinq jours). Le traitement au laser fractionné s'effectue sous anesthésie locale.

Il faut compter deux à quatre séances en moyenne, à intervalle de deux mois, en fonction du laser utilisé.

Avantages :
- Il est possible de traiter le visage, mais aussi le corps et notamment les cicatrices d’acné du dos.
- Les suites étant moins douloureuses et moins inflammatoires, on peut utiliser un maquillage dès la première semaine.

> Combien ça coûte ?
Il faut compter 500 à 800 euros la séance.

> L'avis du dermatologue
" Cette technique présente plusieurs avantages : la "désocialisation" est moins longue qu'avec d'autres traitements (huit jours environ). Le laser fractionné permet une récupération plus rapide, dans la mesure où des espaces de peau saine sont préservés.
D'autre part, ce laser permet de stimuler le collagène de la peau, ce qui donne un bon effet de relissage. "

Le laser CO2

C’est la technique de relissage qui marche le mieux, et elle se fait en une seule séance.

Le laser C02 provoque une abrasion de la peau plus ou moins profonde, en fonction du nombre de passages sur la peau. À noter toutefois : cette technique nécessite une anesthésie générale pour le traitement de l’ensemble du visage.

Une préparation de la peau est également nécessaire pendant huit à dix jours avant la séance.

Les suites de l’intervention sont elles, très « désocialisantes ». Vous souffrirez d’un œdème plus ou moins important, de suintements, pendant deux à trois jours, et de rougeurs pendant une semaine. Vous garderez des rougeurs puis des roseurs pendant plusieurs semaines. Heureusement, dès la première semaine, vous pourrez camoufler tout cela sous du maquillage.

> Combien ça coûte ?
Il faut compter entre 800 et 1 200 euros la séance.

> L'avis du dermatologue
" C'est vraiment le traitement des cicatrices d'acné qui marche le mieux, qui donne les meilleurs résultats. Mais il faut savoir que c'est un traitement relativement lourd et parfois difficile à supporter.
Les suites sont assez gênantes pendant plusieurs jours, voire plusieurs semaines. Mais il faut savoir ce que l'on veut... "


publicité