publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Se débarrasser de la cellulite par la lipolyse : Témoignage

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (20. octobre 2011)

Interview de Danièle, 45 ans.

Pourquoi avez-vous eu recours à une lipolyse ?
En fait, j’ai accouché par césarienne, avec pour résultat une belle cicatrice. Mais j’avais une espèce de poche de graisse au-dessus de la cicatrice dont je n’arrivais pas à me défaire. J’ai tout essayé : les régimes, la gym, mais rien n’y faisait. J’arrivais à perdre du poids mais pas cette espèce de poche. Je suis donc allée consulter.

Ça a marché ?
Ah oui ! Ça a vraiment bien marché. Je n’ai plus cette espèce de pneu, là, qui m’embêtait.

Comment s'est déroulée la séance ? C'était douloureux ?
Non. Ce n’est pas douloureux. Pourtant je suis douillette. J’avais peur. Mais les aiguilles sont très fines. Ça fait un peu comme un vaccin. Le médecin m’a fait tout une série de petites piqûres.

Comment ça se passe après la séance ?
Quand je suis ressortie, mon "pneu" sur le ventre avait doublé de volume ! Et puis c’est devenu tout dur. Ensuite ça m’a gratté pendant au moins une semaine. Mais je n’ai pas eu peur. On en avait parlé avec le médecin. On avait beaucoup discuté et j’étais prévenue. Je ne me suis pas inquiétée.

Le résultat est visible au bout de combien de temps ?
Il n'est pas visible tout de suite. Il faut bien attendre environ deux mois pour commencer à apprécier un résultat. Je savais que ça prenait du temps, mais j’avais fini par penser que ça n’avait pas marché. Et puis, petit à petit, je me suis rendue compte que je flottais un peu dans mes habits. Et ça, c’est bien.

Si vous voulez réagir, ou apporter votre témoignage... rendez vous sur notre FORUM.

La photo ne correspond pas au témoin.

La photo ne correspond pas au témoin.


publicité