publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Un label de qualité pour la médecine esthétique

Publié par : Dr. Nicolas Evrard

La médecine esthétique est de plus en plus pratiquée en France. Mais comment être sûr de la qualité et de la sécurité des soins ? C'est pour répondre au mieux à cette interrogation qu'un label vient d'être créé : le label AAC (Aesthetic Art Clinic). Il a été créé avec l'objectif d'encadrer la qualité des soins de médecine esthétique. Une première en France !

Trois critères de qualité

Le label AAC possède trois critères de qualité de bonnes pratiques :

  • Une qualité sanitaire : le respect des normes sanitaires, et le respect des protocoles des soins qui utilisent des produits sûrs du marché.
  • Une qualité du savoir-faire : un encadrement professionnel, des formations continues, une communication sur le niveau et l'expérience du médecin.
  • Une qualité éthique : un suivi complet du patient, une prise en charge globale, et une écoute attentive répondant à toutes les questions du patient.

Créé en 2012, ce label se veut être à l'avenir une référence qualité, avec pour objectif d'informer les patients sur les soins délivrés en médecine esthétique : des produits ou moyens utilisés, au soignants eux-mêmes.

Ce label est une initiative privée, il est le fruit d'un travail réunissant des médecins et chirurgiens esthétiques qui souhaitent plus de transparence pour une qualité et une sécurité des soins.

On peut regretter qu'un organisme officiel lié à l'Etat n'ait pas pris part à ce label. Mais dans le domaine de la médecine esthétique, les agences sanitaires ou les universités sont malheureusement si peu impliquées...

Ce label est doté d'une plateforme web pour donner accès à toutes les informations nécessaires et indispensables avant d'effectuer les traitements envisagés.

Source : communiqué Aac Label, novembre 2013. Consulter le site.

 

A voir aussi : 

Chirurgie esthétique

A lire également :
> La chirurgie esthétique
> Eviter les ratés de la chirurgie esthétique
> Injections, laser, chirurgie esthétique, à quel âge ?

 


publicité