publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Un peeling du visage pour faire peau neuve : La cicatrisation

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (08. février 2010)

Elle dépend bien sûr de l’intensité du peeling.
Un peeling superficiel va provoquer un léger phénomène de desquamation. La peau risque donc de peler, ou de « pelucher » les jours suivants. Une simple crème hydratante suffit à ce que tout rentre dans l’ordre.

Plus agressif, un peeling moyen aura lui des conséquences un peu plus visibles sur la peau du visage. Mise à nue sous l’effet des actifs, elle va en effet prendre une couleur brunâtre durant la semaine qui suit.
Un arrêt de travail de quelques jours ainsi que des soins cicatrisants seront donc prescrits par le médecin.

Après un peeling profond en revanche, une période de convalescence de plusieurs jours (15 jours au minimum) est nécessaire, et dans un premier temps, des pansements devront être appliqués.
Mais la peau, à vif, va conserver un aspect rouge rosé durant de nombreuses semaines et aura besoin de temps pour cicatriser et se régénérer. Pour cette raison, les résultats définitifs n’apparaitront qu’au bout de six mois environ.

Mais quel que soit le cas, l'exposition aux rayons UV est strictement interdite après le traitement. Et pour protéger l’épiderme, un écran total devra obligatoirement être appliqué durant un mois après un peeling superficiel, et durant au minimum six mois pour un peeling profond.


publicité