publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le peeling : La cicatrisation

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. mai 2014)

Elle varie selon l'intensité du peeling. Peu agressif, un peeling superficiel va provoquer un léger phénomène de desquamation. La peau du visage va donc « peler » légèrement - sans toutefois créer de gêne sociale - et une crème hydratante apaisante suffit pour contrer ce petit inconvénient.

Après un peeling moyen en revanche, les effets secondaires du traitement sont plus importants. La peau va prendre une teinte brunâtre durant la semaine suivante, ce qui va nécessiter une période d'éviction sociale, ainsi que des soins cicatrisants prescrits par le médecin.

Le peeling profond va lui aussi nécessiter une période de convalescence plus ou moins longue selon le degré de concentration des actifs (compter une moyenne de 15 jours). A vif, la peau du visage va conserver un aspect rouge rosé (car irritée), et un oedème durant plusieurs jours, et aura besoin de temps pour se régénérer et cicatriser. C'est pourquoi les résultats définitifs ne seront visibles qu'au bout de six mois environ.

Dans tous les cas : l'exposition aux rayons UV est totalement proscrite après le traitement. Et l'application d'un écran total est indispensable durant un mois en cas de peeling léger, et six mois au moins pour un peeling profond.


publicité