publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Le peeling : Les contre-indications au peeling

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. mai 2014)

Certaines maladies ( problèmes cardiaques, diabète, insuffisance rénale...) nécessitent de prendre l'avis du médecin praticien avant toute intervention.

Ce type de traitement est également déconseillé aux personnes souffrant de problèmes de cicatrisation, de troubles du système lymphatique, ou de maladies cutanées, comme un psoriasis, des poussées d' herpès, ou encore d'un eczéma.

Les phototypes foncés, mais aussi les peaux métisses, noires ou asiatiques présentent un risque de dépigmentation pour les peelings profonds.

Et bien sûr, il est conseillé de remettre le peeling à une date ultérieure à l' accouchement, en cas de grossesse.

Nos conseils

> Dans certains cas, il peut être recommandé d'appliquer une crème spéciale, à base d'acides de fruits durant les 3 semaines précédant la séance afin de préparer la peau. Respectez bien le protocole prescrit par le médecin !

> Protégez-vous du soleil ! Après bien sûr, mais aussi avant le traitement. Le peeling est une opération agressive pour l'épiderme. Inutile donc de le réaliser, en plus, sur une peau déjà sensibilisée par les rayons UV.

> Méfiez-vous de certains sites internet aux nombreuses promesses très avantageuses, où l'on parle de rajeunissement spectaculaire... A lire notre dossier : Éviter les ratés de la chirurgie esthétique.

Source : Association Française de Médecine Morpho-Esthétique et Anti-âge (AFME).


publicité