publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Injections, laser, chirurgie esthétique : à quel âge ? : La peur du vieillissement

Publié par : Elide Achille (12. octobre 2011)

Aujourd’hui, la médecine esthétique et la chirurgie esthétique sont des pratiques qui se banalisent et se démocratisent. La recherche de la jeunesse reflète néanmoins une pression sociale et la crainte du vieillissement. Injections, laser... voire chirurgie esthétique pour lutter, voire prévenir le vieillissement.

A tel point que désormais, les médecins et les chirurgiens esthétiques recommandent d’intervenir alors même que les premiers signes de vieillissement apparaissent tout juste. « Le vieillissement a toujours été difficile à vivre, mais maintenant tout vous incite à rester jeune. Donc forcément, le fait de savoir qu’il y a des moyens techniques pour retarder le vieillissement et tricher quelques années, cela rend le vieillissement encore plus difficile à accepter », constate le Dr Françoise Bartoli, psychiatre.

Attention à la sur-consommation
« La médecine esthétique n’est pas la recherche de la perfection. Bien sûr, nous sommes dans une société où le paraître est de plus en plus important, mais il faut respecter la liberté de chacun. Certains acceptent parfaitement les signes du vieillissement, d’autres non. Et les techniques actuelles permettent d’y remédier », tempère le Dr Jean-Pierre Zammit.

« Je pense qu’il faut freiner un peu les gens dans leur consommation de chirurgie esthétique. Il ne faut pas se ruer dessus et se montrer impatient. Il faut éviter que la chirurgie soit un mirage, sans pour autant la diaboliser », conclut le Dr Françoise Bartoli.

Sources et notes :
> Dr Françoise Bartoli, psychiatre, auteur du livre La beauté sur mesure : psychologie et chirurgie esthétique, Editions Odile Jacob.
> Site Afme.org.
> Site Sfce.fr.


publicité