publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Injections, laser, chirurgie esthétique : à quel âge ? : Médecine ou chirurgie : à quel âge ?

Publié par : Elide Achille (12. octobre 2011)

« Les indications de chirurgie esthétique pour le visage ne dépendent pas de l’âge mais de la morphologie faciale », explique le Dr Patrick Bui, chirurgien plasticien.

Par exemple, un visage rond tombera plus vite qu’un visage long qui va plutôt se creuser. Ainsi « on peut faire un lifting des joues dès 35 ans sur un visage rond pour le rehausser », indique le chirurgien plasticien. Donc la chirurgie jeune oui, elle est possible, mais pas pour tout le monde.

Pour un visage long au contraire, ce sont plutôt des injections de comblement qui sont préconisées.

Mais en dehors de ce type d’injections qui peuvent être pratiquées dès 30-35 ans, d’autres méthodes de médecine esthétique peuvent être retenues. Pour le Dr Jean-Pierre Zammit, médecin esthétique, les mésolifts pourraient être pratiqués encore plus jeunes, dès 25 ans !! Quant aux fils résorbables, ils peuvent être mis en place dès 40 ans.

Pour prévenir le vieillissement
Ce médecin esthétique parle même d’un effet préventif de la médecine esthétique : « plus les injections de produits résorbables tels que l’ acide hyaluronique sont pratiquées tôt, plus cela permet au derme de se régénérer et de retarder l’apparition des rides. »

Pour le Dr Patrick Bui, chirurgien esthétique : « ce qui pourrait être préventif, ce sont des petites injections de graisse sous anesthésie locale, sur un visage long, car la graisse a une action nutritive. »

Que ce soit en médecine esthétique ou en chirurgie esthétique, il est important de respecter les indications pour obtenir des résultats satisfaisants. « Si on remplit un visage rond [avec des injections], c’est une catastrophe. On se retrouve avec des visages « boules ». Une bonne indication, c’est 50 % du résultat », estime le Dr Patrick Bui.

Cependant, il faut bien avoir conscience que se faire opérer jeune nécessite de refaire l’opération une dizaine d’années plus tard. Effectivement, en aucun cas la chirurgie ne « bloque » le processus de vieillissement du visage. Quant aux injections, pour un effet permanent, elles nécessitent d’être refaites régulièrement. C’est donc un budget non négligeable à prévoir !

A lire aussi :
> Chirurgie esthétique
> Tout savoir sur le Botox®
> Effacer les rides grâce à l'acide hyaluronique
> Pour un lifting réussi !


publicité