publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Tout savoir sur le Botox ! : La durée des effets, le prix...

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. octobre 2010)

L’effet du Botox® va durer entre quatre et six mois. Parfois un peu plus. Mais surtout, n’en abusez pas ! Certaines "Botox®-addicts" réclament à leur médecin des injections tous les deux mois. C’est trop. Et à l’arrivée, elles risquent une réaction immunologique. L’organisme s’habitue au produit et ça ne marche plus. Il vaut mieux respecter les délais et pouvoir en garder les avantages.

A lire aussi :
> Médecine esthétique : les injections à partir de quel âge ?

Qui consulter ?

Il y a une loi pour réglementer l’utilisation de la toxine botulinique. Seuls les dermatologues, les ophtalmologistes, les neurologues, les chirurgiens maxillo-faciaux et les chirurgiens plasticiens peuvent l’employer. Donc, prudence... Résistez aux propositions et choisissez bien votre praticien. Parlez-en à vos amies et allez consulter quelqu’un d’expérience. A priori, on peut préférer les chirurgiens esthétiques, ainsi que les dermatologues.

Notre conseil : Pour vérifier la qualification du médecin ou du chirurgien, consultez le site de l'Ordre national des médecins. Il existe un annuaire où les praticiens sont répertoriés.

Le prix

Le prix d'une séance dépend du praticien. En moyenne, sur une petite zone, ça vous coûtera 300 euros. Le front et les pattes d’oie vous reviendront, environ à 500 euros. Evidemment, vous devez comparer les prix. Ça passe parfois, du simple au double ! Bien sûr, le traitement n’est pas remboursé par l’ Assurance maladie.

A savoir

Surtout, n’hésitez pas à discuter avec votre médecin, avant toute injection. Un bon indice : s’il ne vous demande pas de vous revoir quinze jours après l’injection de Botox®, posez-lui la question. Un praticien consciencieux vous proposera de vous revoir. Lors de la deuxième visite, il pourra vous proposer une retouche et vérifier qu’il n’y a pas d’effet gênant.

Au-delà de 300 euros, vous devez demander un devis à votre médecin. Et dans tous les cas, vous avez deux semaines de réflexion avant de vous engager.
Les produits vous sont fournis par le médecin. Les ampoules doivent être ouvertes devant vous.

Important : la toxine botulinique doit être utiliser avec modération, et attention aux addictions !


publicité