publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Acouphènes et sophrologie : Les effets de la sophrologie en cas d’acouphènes

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (07. août 2014)

En complément de la médecine, la sophrologie peut permettre de soulager les acouphènes, de :
> Mettre à distance les bruits parasites en se focalisant sur des pensées et des sensations positives, la personne apprend à mettre les bruits parasites de côté et à devenir ainsi acteur de sa détente.

> Diminuer le stress et l'anxiété liés aux bruits, en aidant les personnes à accéder à un état de profonde relaxation, propice au mieux être. Cette méthode s'avère efficace car les patients souffrant d'acouphènes ou d'hyperacousie (intolérance aux bruits, même les plus banals) sont souvent dans un état anxieux, voire déprimés.

> Modifier la perception de la douleur puisque la sophrologie aide à substituer les sensations douloureuses par des sensations agréables. Véhiculée par les nerfs jusqu'au cerveau, la douleur peut-être perçue plus au moins intensément selon l'état de la personne.

Comment se passe une séance ?


Lors d'une séance de sophrologie, la personne apprend à se détendre physiquement et mentalement par des exercices de relâchement musculaire et de visualisation positive.

Elle accède alors à un état de relaxation qui agit directement sur le système nerveux. La sophrologie influence également le système limbique (dans le cerveau) grâce à des exercices permettant de mieux gérer les émotions. Au quotidien, les personnes souffrant de symptômes d'acouphènes et pratiquant la sophrologie, vont apprendre à se calmer et à se recentrer sur leurs ressources afin de pouvoir vivre différemment dans un environnement bruyant.

Si vous souffrez d'acouphènes et que vous souhaitez faire appel à la sophrologie, n'hésitez pas à en parler ouvertement au médecin qui vous suit.


publicité