publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'acupuncture : contre-indications et effets secondaires

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (28. février 2016)

On ne le répètera jamais assez : l'acupuncture ne vient en aucun cas se substituer à la médecine occidentale ; elle est au contraire là pour la renforcer, ou en complément.

Et tout comme un médicament ou traitement de la médecine occidentale, l'acupuncture peut provoquer ceratins effets secondaires et même être contre-indiquée dans certains cas (même si cela reste rare). 

Les contre-indications

C'est à l'acupuncteur de juger, au cas par cas, de l'opportunité d'un traitement. Il doit surtout s'assurer qu'il n'existe pas de lésion organique (infection, tumeur...) particulière pour laquelle un autre traitement est indiqué. Bref, avant d'envisager un traitement par l'acupuncture, il convient d'avoir un diagnostic précis.

En cas de grossesse : l'acupuncture peut avoir de nombreux bienfaits pendant la grossesse, mais c'est aussi pendant la grossesse que certains points d'acupuncture sont interdits pour éviter le risque de déclencher un accouchement avant terme. 
Il est donc conseillé de discuter avec votre médecin d'un éventuel recours à l'acupuncture, et notamment de choisir un praticien d'acupuncture connaissant bien les indications pour la grossesse et ayant suivi une formation spécifique à ce sujet.

>> A lire aussi notre article sur l'acupuncture et la grossesse !

Les effets secondaires

Les effets secondaires provoqués par l'acupuncture sont plutôt rares. Les endroits et points traités peuvent présenter :

  • des rougeurs passagères,
  • une sensation de chaleur, une douleur locale,
  • un hématome (rarement),

Dans des cas rares, l'acupuncture peut provoquer une fatigue, une sensation de malaise.

 

Bon à savoir :

  • Très souvent après 3 et 5 séances de traitement par acupuncture, vous devriez commencer à observer certains effets.
  • L'effet relaxant est majeur chez certains patients. Il arrive que certains d'entre eux s'endorment durant une séance.

Important : en cas de traitement (par la médecine classique) pour un problème de santé spécifique, il ne faut pas arrêter ce traitement sans l'accord du médecin. 

 


publicité