publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

L'aromathérapie : indications et contre-indications

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. juillet 2016)

Une huile essentielle est une substance active qui peut être dangereuse si mal employée. Alors pour qui au juste est indiquée l'aromathérapie ? Et chez qui l'aromathérapie est-elle déconseillée ?

Il s'agit donc de bien vous renseigner avant de l'utiliser, surtout par voie orale : il faut dans ce cas-là consulter absolument un aromathérapeute qualifié avant toute utilisation. Le mieux est de consulter un médecin qui a une expérience en aromathérapie.

De manière générale, les huiles essentielles doivent être diluées avant d'être appliquées sur la peau, pures elles peuvent devenir dangereuses (certaines sont même dermocaustiques : elles entraînent des brûlures de la peau et des muqueuses).

Les huiles essentielles sont déconseillées pour :

  • Les très jeunes enfants, et ce à cause de l'immaturité de certaines fonctions du jeune nourrisson.
  • Les femmes enceintes (la voie orale est déconseillée en raison de la présence d'alcool). Le mieux est de demander l'avis à son gynécologue ou à la sage-femme.
  • Les personnes allergiques (asthme...) devront prendre avant l'avis de leur médecin.
  • Certaines personnes souffrant d'une maladie chronique (demander l'avis à son médecin).

Autrement, l'aromathérapie peut convenir, mais il faudra prendre toujours en compte l'avis d'un professionnel (le mieux un médecin) qui a une bonne expérience dans ce domaine.

Vous avez envie d'échanger ? Rendez-vous dans nos FORUMS Médecines douces et homéopathie Ou posez vos questions à un professionnel dans notre forum d'expert : Un médecin vous répond !


publicité