publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La chiropratique : Quand consulter ?

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. novembre 2012)

La chiropratique se veut préventive et curative. On peut donc consulter quand la douleur est déjà présente, mais aussi à titre préventif, ce qui est bien sûr la meilleure solution...

L'hygiène vertébrale implique en effet un suivi régulier, souligne Martine Coffre.

Mais attention, il est important d'avoir un diagnostic précis établi par un médecin, surtout si le problème persiste.

La consultation

Une consultation dure de 15 à 30 minutes.

Le prix varie de 30 à 65 euros, non remboursé par la Sécurité sociale. A noter : certaines mutuelles prennent en charge ces séances.

Plusieurs consultations sont nécessaires, car le traitement se divise en 3 phases : phase de réparation, phase de stabilisation, phase d'entretien.

Le métier de chiropraticien

Un seul diplôme en chiropratique existe ; il sanctionne 6 années d'études dans des écoles et universités accréditées ; la formation est standardisée au niveau mondial. L'accent est mis sur l' anatomie, la neurologie, la biomécanique, la nutrition, la physiologie, le diagnostique et l'ajustement de la colonne vertébrale. Un chiropracteur est donc capable de faire une anamnèse (recueillir auprès du patient les informations sur l'histoire de sa maladie), lire des radios, établir un diagnostique et définir si, oui ou non, la pathologie est de son ressort.

En France, la profession est reconnue depuis mai 2002 ; et compte actuellement 400 praticiens.

L'Association Française de Chiropratique met à disposition des patients une liste des chiropraticiens ou sur le site www.chiropratique.org. On peut aussi découvrir les modalités de prise en charge par certaines mutuelles.

Merci à Martine Coffre, chiropraticienne

A lire aussi nos dossiers : 
> L'ostéopathieL'ostéopathie
> L'acupuncture
> L'aromathérapie
> L'hypnose


publicité