publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

La chiropratique

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (13. novembre 2012)

La chiropratique est une thérapie manuelle visant à maintenir le corps dans son état optimal.

Elle repose sur une approche unique du corps : elle prend en compte les relations entre le système nerveux et la colonne vertébrale, et considère que leurs perturbations peuvent nuire à l'état de santé général. La vocation du chiropraticien est donc d'équilibrer le système nerveux, libérer les tensions musculaires et entretenir l'énergie vitale.

La chiropratique a donc cette spécificité d'appréhender le corps humain dans sa globalité, conception au centre des médecines orientales traditionnelles mais qui manque cruellement dans notre médecine occidentale.

Agir sur la colonne vertébrale

Le chiropraticien travaille les os et les nerfs de la colonne vertébrale et de la moelle épinière.

La chiropratique repose en effet sur ce principe : une bonne santé passe par une bonne hygiène vertébrale. Le moelle épinière, nichée au coeur de la colonne vertébrale, est en effet une véritable « autoroute de l'information nerveuse ». Une colonne vertébrale en bonne santé permet de redonner souplesse et fluidité au corps dans sa totalité explique Martine Coffre, chiropraticienne.

Concrètement, s'il y a pression sur un nerf rachidien, du fait d'un déplacement de vertèbre par exemple, l'influx nerveux se fait mal ; l'organe qui en dépend fonctionne donc moins bien. Un traumatisme, une mauvaise position... peuvent provoquer des "subluxations vertébrales", lesquelles créent des interférences nerveuses, des tensions musculaires et des troubles organiques.


publicité