publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Dépression et sophrologie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (15. janvier 2013)

© Jupiterimages/Stockbyte

La dépression est un problème fréquent. L'INPES (Institut national de prévention et d'éducation pour la santé) estime que près de 20 % des personnes de 15 à 75 ans, ont souffert ou vont souffrir au moins une fois d'une dépression au cours de leur vie.

En plus d'un traitement médical ou de psychothérapie pour soigner une dépression, la sophrologie peut constituer une aide importante.

Des symptômes handicapants


La dépression induit une souffrance personnelle importante et prolongée. Les plus petits efforts de la vie quotidienne deviennent accablants.

Sur le plan affectif, la dépression peut occasionner une grande tristesse, une absence de motivation et de plaisir. Baisse de confiance en soi, dévalorisation personnelle, sentiment d'inutilité et de culpabilité, font le lit de la pensée dépressive, négative.

Sur le plan intellectuel, des difficultés à se concentrer constituent un réel handicap.

Enfin, le plan corporel n'est pas épargné. L'appétit et le sommeil se dérèglent, aggravant parfois une grande fatigue préalable.

La dépression peut-être plus ou moins sévère, et se répercuter de façon plus ou moins intense sur la vie quotidienne.

Il faut toutefois noter que les symptômes d'une dépression peuvent varier d'une personne à l'autre.

Nos sujets à découvrir sur la dépression :

La dépression expliquée en vidéo
La dépression, c'est quoi exactement ?
La dépression saisonnière, c'est quoi ?
Dépression : comment éviter la récidive ?
Soigner sa dépression sans médicaments

Vous souhaitez réagir, partager votre expérience ou poser une question ? Rendez-vous sur nos FORUM Dépression et mal être ou FORUM Stress et angoisses !


publicité