publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Hémorroïdes traitées par homéopathie

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (22. avril 2013)

Constipation, troubles circulatoires, grossesse, manipulations fréquentes de charges lourdes... sont des facteurs qui peuvent être à l'origine d'une crise hémorroïdaire.

Ce qu'on appelle une crise d'« hémorroïdes » correspond en fait à une dilatation des vaisseaux normalement présents dans la zone anale, avec une inflammation des tissus avoisinants.

Les « hémorroïdes », ou plus précisément une crise hémorroïdaire, se manifestent par une douleur souvent importante. Lorsque la personne va à la selle, elle peut remarquer des saignements de sang rouge vif ou la perception d'une procidence, c'est-à-dire d'une « boule » qui sort de l'anus.

Attention, tout saignement n'est pas obligatoirement synonyme d'hémorroïdes et sa persistance doit amener à consulter un médecin ou un spécialiste en vue d'un examen clinique local et général.

Si la crise d'« hémorroïdes » ne passe pas, il est important de consulter un médecin, pour s'assurer en particulier qu'il n'existe aucune complication, comme une thrombose hémorroïdaire...

Des médicaments (locaux - crème, gel... - ou à prendre par voie générale) peuvent soulager une crise d'« hémorroïdes ».

Les médicaments homéopathiques peuvent être indiqués en cas de symptômes liés aux « hémorroïdes » et pourraient prévenir les récidives. On peut consulter un médecin homéopathe, ou en attendant prendre certains médicaments en auto-médication.

Bon à savoir : Comment prévenir les hémorroïdes ?

A lire aussi :
> Tout savoir sur les hémorroïdes
> L'opération des hémorroïdes


publicité