publicité

publicité

publicité

publicité

publicité

Rhume, toux, grippe… les solutions homéo : Homéopathie contre la toux

Publié par : Dr. Nicolas Evrard (21. décembre 2012)

La toux signe une irritation ou une infection de l’arbre respiratoire. C’est un symptôme gênant mais utile qui permet d’expulser vers l’extérieur des « choses » qui n’ont rien à faire à l’intérieur. Mieux vaut donc s’abstenir, dans un premier temps, d’user de médicament antitussif.

Différents types de toux
La toux sèche est sans expectoration. Elle vient souvent de la gorge ou de la trachée. La toux grasse elle, vient des bronches. Elle se reconnaît aux glaires expectorées (qui sont des sécrétions bronchiques).
Attention : une toux avec des crachats sanglants (rouges ou rosés) impose une consultation urgente.

La solution homéo
> Toux sèche, douloureuse, aggravée par la parole : Bryona Alba 9 CH.

> Toux grasse avec expectoration : Coccus Cacti 9 CH.

> Toux en quinte (surtout la nuit) : Drosera Rotundifolia 9 CH.

3 granules (à laisser fondre sous la langue) 3 fois par jour, du médicament sélectionné.

Consultez s’il n’y a pas d’amélioration au bout de 48 heures.

Les conseils en plus
> Le sirop Stodal® est un sirop homéopathique avec plusieurs composés que l’on peut utiliser sans risque pour tous les types de toux.

> Une toux accompagnée d'autres signes (fièvre, difficulté respiratoire, douleur...), ou une toux isolée qui ne se calme pas au bout de huit-dix jours, nécessite l'avis d'un médecin.


publicité